Archives par mot-clé : Archéologie préhistorique

Vidéo “Art on Brazilian rocks tell history of mankind” sur la Serra Capivara, BRésil, 09/2019

A remote region of Brazil’s northeastern countryside offers clues to how mankind arrived in the Americas. Archeologists doing research there since the 1970s say there’s vast evidence the first peoples came to South America much earlier than previously thought. The evidence coming from art left on rocks and caves. CGTN’s Paulo Cabral has more.
https://america.cgtn.com/2019/09/13/art-on-brazilian-rocks-tell-history-of-mankind

Enquêtes archéologiques | Les premiers Américains | ARTE

Sur les traces de l’archéologue belge Peter Eeckhout, une exploration des plus grands chantiers récents et leurs extraordinaires découvertes.

Dans ce volet : au Brésil, une équipe d’archéologues dirigée par Éric Boëda pense avoir découvert un nouveau chapitre dans l’histoire du peuplement de notre planète. Au Brésil, une équipe d’archéologues dirigée par Éric Boëda pense avoir découvert un nouveau chapitre dans l’histoire du peuplement de notre planète. En cherchant à retracer la longue marche d’Homo sapiens, la science avait établi que celui-ci, parti d’Afrique, avait d’abord gagné l’Europe et l’Asie puis rejoint l’Amérique via le détroit de Béring, alors sous les glaces, treize mille ans avant notre ère. Selon Éric Boëda et son équipe, l’homme aurait en fait posé le pied sur le continent américain bien plus tôt, soit vingt-cinq mille ans avant notre ère. Cette découverte modifie totalement l’acte de naissance des premiers Américains.

Série documentaire (France, 2016, 26mn)

Série documentaire disponible jusqu’au 14 août 2019
https://www.youtube.com/watch?v=fHweIARus70

Séminaire Archéologique de l’Ouest sur le Paléolithique du Massif armoricain, “Du neuf avec du vieux”, Rennes, Campus de Beaulieu, 16/05/19

Un Séminaire Archéologique de l’Ouest sur le Paléolithique du Massif armoricain intitulé “Du neuf avec du vieux” se tiendra à Rennes le jeudi 16 mai 2019. Le séminaire se déroulera dans la salle de conférences de l’OSUR, sur le campus de Beaulieu (Université Rennes 1).

Vous pouvez télécharger ici l’affiche de cette journée, ainsi que le programme complet des interventions ici.

L’entrée est libre et ouverte à tous, mais l’inscription est obligatoire, par mail à cette adresse : ARavon@britishmuseum.org

Article les premiers habitants de la vallée du fleuve Uruguay, Amelie Da Costa

Amélie Da Costa vient de publier un article sur ses recherches en Uruguay sur le site du Bureau du CNRS à Rio de Janeiro.

Vue du fleuve Uruguay depuis Foz de Chapeco (Photo: Amélie da Costa)

Voici les premières de l’article : “Au regard des données actuelles, l’Amérique est le dernier continent à avoir été peuplé par l’homme au cours de la préhistoire entre 25.000 et 30.000 ans avant le présent (BP). La datation de ce premier peuplement ainsi que ses modalités sont au cœur de grandes discussions. Les principaux indices nous permettant de reconstituer le passage des groupes humains, et ayant perdurés au long du temps, sont les outils lithiques qu’ils ont produits et les déchets de leur confection.

En tant que lithicienne, ces outils et déchets en pierre composent ma principale source de données. À partir de la caractérisation de la manière dont les tailleurs de pierre préhistoriques géraient leurs matières premières …” Lisez la suite sur le site du CNRS de Rio.

Lancement de la chaîne Youtube de l’équipe AnTET

Nous avons le plaisir de vous annoncer le lancement de la chaîne Youtube de l’équipe AnTET.

Vous y retrouverez pour l’instant deux playlists :

  • Un air AnTET : cette playlist regroupe toutes les vidéos disponibles sur Youtube qui ont été réalisées par des équipes de tournage et de production hors de l’équipe AnTET et pour lesquelles au moins un des membres de l’équipe AnTET a pris part au tournage.
  • Les fouilles d’AnTET : cette playlist regroupe les vidéos tournées et montées par l’équipe AnTET, sur des fouilles dirigées par un membre de l’équipe AnTET ou sur des fouilles dont au moins un des membres de l’équipe scientifique est rattaché à l’équipe AnTET.

Vous pouvez aussi retrouver toutes ces productions audiovisuelles ainsi que d’autres hébergées sur d’autre plate-forme que Youtube dans la rubrique vidéo de ce carnet de recherche.

Nous espérons que ces vidéo vous feront voyager dans des contrées aussi éloignées que fascinantes et que vous y découvrirez la richesse des recherches menées au sein de l’équipe, sous un jour plus vivant et incarné que celui de nos publications scientifiques.

Et voici ci-dessous, le premier reportage consacré à la fouille de la Toca da Janela da Barra d’Antonião au Brésil, bon visionnage à tous.


Ce reportage présente la fouille archéologique du site de la Toca da Janela da Barra d’Antonião au Brésil menée par Maria Elida Farias Gluchy (professeur à l’Universidade Federal do Rio Grande) et Eric Boëda (professeur à l’Université Paris Nanterre), et leurs équipes scientifiques. Ces recherches s’inscrivent dans le cadre de la mission archéologique française du Piauí visant à étudier les premiers peuplements en Amérique du Sud. Le tournage a été effectué durant l’été 2018.

This documentary presents the archaeological excavation of the site of Toca da Janela da Barra d’Antonião in Brazil lead by Maria Elida Farias Gluchy (professor at the Universidade Federal do Rio Grande) and Eric Boëda (professor at the Université Paris Nanterre), and their scientific teams. is part of the French archaeological mission of Piauí to study the first settlement in South America. The shooting was done during the summer of 2018.

Sur les traces des premiers peintres d’Afrique

Avec ses milliers d’abris décorés, le massif des Matopos, dans le Sud-Ouest du Zimbabwe, s’impose comme l’un des lieux emblématiques de l’art pariétal dans le monde. Dans ce reportage diffusé avec LeMonde.fr, partez avec une équipe d’archéologues qui tente de remonter l’histoire de ces peintures très énigmatiques.

https://lejournal.cnrs.fr/videos/sur-les-traces-des-premiers-peintres-dafrique

Atella continua a scoprire la sua storia paleolitica

Atella continua a scoprire la sua storia paleolitica Napoli, Siena e Parigi insieme per l’archeologia atellana Il 24 agosto si é tenuto presso la Biblioteca Comunale di Atella, un interessantissimo incontro in cui sono stati resi noti i risultati della campagna di scavo appena conclusasi nel borgo angioino. A circa 20 anni dall’inizio delle indagini sul territorio del Prof. Borzatti, il nuovo gruppo di lavoro italo-francese, si è dato l’obiettivo di ottenere nuovi risultati sui modi di vita, il paesaggio e l’ambiente degli “umoni” che popolavano il territorio attuale di Atella 600.000 anni fa. All’incontro, che ha visto i direttori dello scavo Roxane ROCCA (Università di Parigi), Claudia ABRUZZESE (Università di Napoli) e Daniele AURELI (Università di Siena) illustrare i risultati delle ricerche, ha visto la partecipazione di un interessato pubblico, giunto per l’occasione anche dai paesi limitrofi. La missione di Agosto 2016 ha confermato il grande interesse scientifico del sito, nell’ambito della ricerca sul Paleolitico in Italia e in Europa. La conferenza, introdotta dal Sindaco di Atella, Nicola Telesca, e a cui hanno preso parte anche Livio Valvano Sindaco di Melfi e Luigi Di Toro Sindaco di Rionero in Vulture, oltre che la Direttrice del Museo di Melfi, Rosanna Ciriello, e l’Assessore all’Ambiente della Regione Basilicata, Francesco Pietrantuono, si è confermato un vero successo. A seguire, i direttori degli scavi, hanno accompagnato il pubblico presente in una interessante visita guidata sul campo. La rilassante passeggiata é stata un’ottima occasione per toccare con mano i risultati delle tante campagne di scavo susseguitesi negli anni.

https://www.youtube.com/watch?v=KpJBoA9zqCg

Sur nos traces – L’homme de Néandertal

Avec la journaliste Nadia Cleitman, partons à travers la France sur les pas des archéologues. Grâce à leurs dernières découvertes, la série « Sur nos traces » emmène petits et grands à la rencontre des hommes du passé, de la Préhistoire au Moyen Âge. 

La série a été diffusé en juin 2013 sur Arte. 
– L’homme de Néandertal

La chaîne Youtue de la série documentaire “Sur nos traces”.

Orsi recibió al reconocido arqueólogo Eric Boëda

El intendente de Canelones, Yamandú Orsi, recibió en su despacho al reconocido arqueólogo francés Eric Boëda, doctor en etnología, prehistoria y medicina, quien está visitando Canelones junto a la arqueóloga uruguaya Mariela Farias para analizar una de las colecciones más importantes del Uruguay: la colección Taddei. Boëda estará brindando una charla de arqueología en el Museo Arqueológico Prof. Antonio Taddei de la ciudad de Canelones el próximo viernes 7 de setiembre, a las 16:30 horas, junto a la arqueóloga Farias. La arqueóloga uruguaya, que trabaja actualmente en Brasil, contó que en la charla Boëda hablará sobre el poblamiento americano, tema que, según dijo, “está en la arena del debate en este momento”, con nuevos sitios arqueológicos y dataciones que se están llevando a cabo en América del Sur y que están cambiando las viejas perspectivas de entrada del hombre a América. El arqueólogo francés aseguró que el Museo Taddei es una joya que tiene Canelones ya que, según declaró, alberga una colección muy importante que es única, con piezas que no se imaginaba encontrar. “Por eso es muy importante analizar la colección y ponerla en valor”, señaló. El Dr. Eric Boëda está a cargo actualmente de la investigación en Brasil del poblamiento temprano de América. A su vez, estuvo investigando en China, Corea, Vietnam, Camboya, Indonesia, Tailandia, África, Medio Oriente y Francia. En cinco de esos lugares hizo excavaciones y en el resto hizo estudios de las colecciones de materiales arqueológicos de esos países para comprender la diversidad de la humanidad. Por su parte, la arqueóloga Mariela Farias hizo un doctorado en la Universidad Federal de Río Grande, Brasil, donde trabaja actualmente como docente y se encuentra a cargo de una excavación en Piauí, Brasil.

https://www.youtube.com/watch?v=KrAjPxJDfbU

Serra Capivara

O documentário Serra da Capivara, com 40 minutos de duração, aborda diferentes aspectos do Parque Nacional da Serra da Capivara, localizado no sudeste do estado do Piauí. A área está inscrita na Lista do Patrimônio Mundial da UNESCO e abriga um dos mais ricos sítios arqueológicos do mundo, com destaque especial para o rico acervo de pinturas rupestres. Ao longo do documentário, personagens reais contam a história da criação do Parque e falam sobre os impactos econômicos e sociais na região após sua implementação. O filme descreve ainda o percurso da arqueóloga Niéde Guidon e de pesquisadores da Fundação Museu do Homem Americano (FUMDHAM) no desenvolvimento de trabalhos científicos de ponta e de ações sociais que dinamizam e contribuem para o desenvolvimento da comunidade local.

https://youtu.be/9576H-X39J8

Rencontres d’Air Moderne et de Préhistoire Africaine, Université Paris Nanterre, 17-18/12/18

Rencontres d’Air Moderne et de Préhistoire Africaine – Meetings of Modern Air and African Prehistory

Lundi 17 et Mardi 18 décembre 2018

Université Paris Nanterre, Amphithéâtre de la Maison Max Weber

Organisées par D. Muianga (UEM, Mozambic), G. Porraz (CNRS, UMR7041), C.Verna (CNRS, UMR7194)

 

« L’Afrique des origines » se laisse voir de bien des façons mais c’est en particulier l’Art et les Traditions de ce continent qui nous font toucher sa singularité et son universalité. Cet art et ces traditions mettent en mouvement des modes de représentation et des savoir-faire dont la modernité et l’ancienneté sont confondantes. Les Rencontres d’Air Moderne et de Préhistoire Africaine sont une invitation à penser les héritages culturels et biologiques des sociétés africaines depuis l’apparition des hommes et femmes Homo sapiens il y a environ 300,000 ans. D’un bout à l’autre de cet immense continent, ces hommes et ces femmes se sont adaptés et se sont transformés au gré d’expériences qui ont joué un rôle déterminant dans l’histoire et l’évolution de notre espèce. Des chercheurs de toutes disciplines de l’Archéologie préhistorique présentent leur actualité et composent librement sur l’air moderne des sociétés africaines du Pléistocène et de l’Holocène.

“African origins” can be routed in many different ways but this is more particularly the Art and the Traditions of this continent that give us access to its singularity and universality. This Art and these Traditions provide insights into past representations and knowledge that surprise by their modernity and antiquity. The meeting of Modern Air and African Prehistory invites participants to discuss the cultural, cognitive and biological origins of African populations since the appearance of Homo sapiens men and women approximately 300ky. On a continental scale, groups adapted to diverse environments and shared experiences that have been crucial to modern human evolutionary history. Researchers from all fields of Prehistoric archaeology present their research andcompose on the modern air of Pleistocene and Holocene African societies.

Retrouvez en téléchargement l’ensemble des informations et les résumés des communications dans le programme des rencontres ici.

Contacts :

Decio Muianga (University Eduardo Mondlane, & Kaleidoscopio, – Research in Public Policy and Culture, Mozambique) d.muianga@kaleidoscopio.co.mz

Guillaume Porraz (CNRS, UMR 7041 ArScAn-AnTET) guillaume.porraz@mae.u-paris10.fr

Christine Verna (CNRS – UMR7194 Museum d’Histoire Naturelle, Musée de l’Homme, France) christine.verna@mnhn.fr

Plan d’accès/Map

Liens/Links :

http://www.kaleidoscopio.co.mz/
http://www.arscan.fr/antet/
http://hnhp.cnrs.fr/