Archives de catégorie : Vidéo

Vidéo reportage sur la Découverte d’une nouvelle Vénus gravettienne à Renancourt, Amiens, 04/12/19

Vidéo par France 3 Hauts-de-France, reportage de J.-P. Delance, N. Corselle, S. Dufour. Avec Clément Paris, préhistorien à l’Inrap, et Pascal Depaepe, directeur scientifique régional à l’Inrap.
Avec la vidéo de la numérisation 3D réalisée par Maxence Toubin et David Hérisson.

https://www.youtube.com/watch?v=ui7wKzemtDk&list=PLWgcSvx-NdnIQR52u-X4z1EYDeXv_acHe

Vidéo “Art on Brazilian rocks tell history of mankind” sur la Serra Capivara, BRésil, 09/2019

A remote region of Brazil’s northeastern countryside offers clues to how mankind arrived in the Americas. Archeologists doing research there since the 1970s say there’s vast evidence the first peoples came to South America much earlier than previously thought. The evidence coming from art left on rocks and caves. CGTN’s Paulo Cabral has more.
https://america.cgtn.com/2019/09/13/art-on-brazilian-rocks-tell-history-of-mankind

Signature d’un accord de jumelage entre Le gouvernement de Canelones (Uruguay) et l’Université Paris Nanterre, 09/2019

Crédits : Intendencia de Canelones ; http://www.imcanelones.gub.uy/es/noticias/gobierno-de-canelones-firmo-un-convenio-de-hermanamiento-con-la-universidad-nanterre-de-paris

L’article qui suit est la traduction de la page officielle de l’annonce de l’accord que vous pouvez trouver en Espagnol ici : http://www.imcanelones.gub.uy/es/noticias/gobierno-de-canelones-firmo-un-convenio-de-hermanamiento-con-la-universidad-nanterre-de-paris

Le gouvernement de Canelones a annoncé la signature récente d’un accord de jumelage avec l’Université Paris Nanterre, dans le cadre des recherches menées au Musée archéologique du Professeur Antonio Taddei, avec les découvertes archéologiques provenant des cours d’eau Catalanes du département d’Artigas.

L’objectif de la convention est de développer des programmes d’échanges et de coopération en matière de recherche et d’enseignement dans le domaine de la préhistoire. C’est ainsi que les deux parties s’engagent à échanger des enseignants, des chercheurs et des fonctionnaires, à collaborer à la recherche scientifique, à mener des activités de diffusion et de recherche scientifique.

La signature s’est déroulée dans la salle d’audience Daniel Muñoz, en présence de l’intendant de Canelones, Yamandou Orsi, le célèbre archéologue français Eric Boëda, l’archéologue uruguayenne Mariela Farias, le responsable de la gestion du musée Taddei, Federico López, et le responsable du patrimoine du gouvernement de Canelones, M. Jorge Repetto, entre autres autorités départementales et locales.

Le responsable de la gestion du Musée Taddei, Federico López, a expliqué que la signature de l’accord de jumelage avec l’Université Paris Nanterre donne un cadre plus formel aux recherches de la collection Taddei, qui ont été menées depuis trois ans par l’Université de Nanterre.

Cette journée a été marquée par la signature d’une convention et l’annonce d’une campagne archéologique qui a eu lieu la semaine dernière et qui a donné des résultats très positifs. Nous avons découvert des outils dont on ne connait pas encore l’âge. Dans les prochaines années, nous continuerons à mener des campagnes de recherche afin d’établir un cadre chronologique aux artefacts que le professeur Taddei avait découvert et qui, faute de technologie et de ressources à son époque, n’avaient pu être datés.
 
Quant au Musée Taddei, il a souligné l’importance accordée à la conservation de sa collection, qui est très importante pour le département. C’est un pas de plus vers la mise au point du musée et l’accueil des gens de la meilleure façon”, a assuré Lopez.
 
De même, l’archéologue français Eric Boëda a assuré que la collection Taddei est un bijou pour le département et le pays, et qu’il est donc important de l’analyser et de la mettre en valeur.
 
Enfin, l’intendant de Canelones, Yamandou Orsi, a déclaré avec enthousiasme que ce qui se passe est un fait indescriptible. J’ai l’impression que nous dialoguons avec Taddei et les personnes impliquées dans ces recherches. Notre histoire a fait que Canelones a aujourd’hui cette collection, et c’est une merveille, a indiqué.
 
De son côté, il a déclaré que si la recherche scientifique n’est pas du ressort du Gouvernement départemental, c’est le volet sur le travail identitaire que l’Intendance met en avant sur ce travail de recherche.
 
Pour clore son discours, il revient sur l’importance de ce travail archéologique : « Plus on regarde en arrière, plus on peut regarder l’avenir avec une grande capacité ».
 
Revivez la conférence de presse en regardant la vidéo suivante :
http://www.imcanelones.gub.uy/es/noticias/gobierno-de-canelones-firmo-un-convenio-de-hermanamiento-con-la-universidad-nanterre-de-paris

Enquêtes archéologiques | Les premiers Américains | ARTE

Sur les traces de l’archéologue belge Peter Eeckhout, une exploration des plus grands chantiers récents et leurs extraordinaires découvertes.

Dans ce volet : au Brésil, une équipe d’archéologues dirigée par Éric Boëda pense avoir découvert un nouveau chapitre dans l’histoire du peuplement de notre planète. Au Brésil, une équipe d’archéologues dirigée par Éric Boëda pense avoir découvert un nouveau chapitre dans l’histoire du peuplement de notre planète. En cherchant à retracer la longue marche d’Homo sapiens, la science avait établi que celui-ci, parti d’Afrique, avait d’abord gagné l’Europe et l’Asie puis rejoint l’Amérique via le détroit de Béring, alors sous les glaces, treize mille ans avant notre ère. Selon Éric Boëda et son équipe, l’homme aurait en fait posé le pied sur le continent américain bien plus tôt, soit vingt-cinq mille ans avant notre ère. Cette découverte modifie totalement l’acte de naissance des premiers Américains.

Série documentaire (France, 2016, 26mn)

Série documentaire disponible jusqu’au 14 août 2019
https://www.youtube.com/watch?v=fHweIARus70

Lancement de la chaîne Youtube de l’équipe AnTET

Nous avons le plaisir de vous annoncer le lancement de la chaîne Youtube de l’équipe AnTET.

Vous y retrouverez pour l’instant deux playlists :

  • Un air AnTET : cette playlist regroupe toutes les vidéos disponibles sur Youtube qui ont été réalisées par des équipes de tournage et de production hors de l’équipe AnTET et pour lesquelles au moins un des membres de l’équipe AnTET a pris part au tournage.
  • Les fouilles d’AnTET : cette playlist regroupe les vidéos tournées et montées par l’équipe AnTET, sur des fouilles dirigées par un membre de l’équipe AnTET ou sur des fouilles dont au moins un des membres de l’équipe scientifique est rattaché à l’équipe AnTET.

Vous pouvez aussi retrouver toutes ces productions audiovisuelles ainsi que d’autres hébergées sur d’autre plate-forme que Youtube dans la rubrique vidéo de ce carnet de recherche.

Nous espérons que ces vidéo vous feront voyager dans des contrées aussi éloignées que fascinantes et que vous y découvrirez la richesse des recherches menées au sein de l’équipe, sous un jour plus vivant et incarné que celui de nos publications scientifiques.

Et voici ci-dessous, le premier reportage consacré à la fouille de la Toca da Janela da Barra d’Antonião au Brésil, bon visionnage à tous.


Ce reportage présente la fouille archéologique du site de la Toca da Janela da Barra d’Antonião au Brésil menée par Maria Elida Farias Gluchy (professeur à l’Universidade Federal do Rio Grande) et Eric Boëda (professeur à l’Université Paris Nanterre), et leurs équipes scientifiques. Ces recherches s’inscrivent dans le cadre de la mission archéologique française du Piauí visant à étudier les premiers peuplements en Amérique du Sud. Le tournage a été effectué durant l’été 2018.

This documentary presents the archaeological excavation of the site of Toca da Janela da Barra d’Antonião in Brazil lead by Maria Elida Farias Gluchy (professor at the Universidade Federal do Rio Grande) and Eric Boëda (professor at the Université Paris Nanterre), and their scientific teams. is part of the French archaeological mission of Piauí to study the first settlement in South America. The shooting was done during the summer of 2018.

Fouilles de la Toca Da Janela da Barra d’Antonião, Brésil, été 2018

Ce reportage présente la fouille archéologique du site de la Toca da Janela da Barra d’Antonião au Brésil menée par Maria Elida Farias Gluchy (professeur à l’Universidade Federal do Rio Grande) et Eric Boëda (professeur à l’Université Paris Nanterre), et leurs équipes scientifiques. Ces recherches s’inscrivent dans le cadre de la mission archéologique française du Piauí visant à étudier les premiers peuplements en Amérique du Sud. Le tournage a été effectué durant l’été 2018.

This documentary presents the archaeological excavation of the site of Toca da Janela da Barra d’Antonião in Brazil lead by Maria Elida Farias Gluchy (professor at the Universidade Federal do Rio Grande) and Eric Boëda (professor at the Université Paris Nanterre), and their scientific teams. is part of the French archaeological mission of Piauí to study the first settlement in South America. The shooting was done during the summer of 2018.

Taille de silex par Eric BOEDA : épreuves de tournage de 1991 A VILLEJUIF.

En mars 1991, lors de la fouille de sauvetage du site archéologique paléolithique moyen des Hautes-Bruyères à Villejuif, l’archéologue Eric Boëda fait une démonstration de taille de silex. L’expérimentation a lieu en présence des fouilleurs et des aménageurs, ainsi que devant des représentants de l’association de sauvegarde du patrimoine archéologique du Val-de-Marne (ASPAV) et du laboratoire départemental d’archéologie du Val-de-Marne. Différentes techniques de taille sont présentées : la technique de retouche par pression réalisée ici sur de l’obsidienne à l’aide d’une baguette en bois de cerf ; les procédés de percussions directe et indirecte ; la méthode Levallois mise au point par les hommes du paléolithique moyen. On assiste à la fabrication d’un biface en silex puis à la fabrication d’un racloir. Eric Boëda commente toutes les phases de débitage et de retouche et nous parle de son expérience de la technologie préhistorique.

Continuer la lecture de Taille de silex par Eric BOEDA : épreuves de tournage de 1991 A VILLEJUIF.

Sur les traces des premiers peintres d’Afrique

Avec ses milliers d’abris décorés, le massif des Matopos, dans le Sud-Ouest du Zimbabwe, s’impose comme l’un des lieux emblématiques de l’art pariétal dans le monde. Dans ce reportage diffusé avec LeMonde.fr, partez avec une équipe d’archéologues qui tente de remonter l’histoire de ces peintures très énigmatiques.

https://lejournal.cnrs.fr/videos/sur-les-traces-des-premiers-peintres-dafrique

Site paléolithique ancien et moyen de Valle Giumentina (Abbateggio, PE, Abruzzes, Italie)

© Projet de l’École française de Rome en collaboration avec la Soprintendenza per i beni archeologici dell’Abruzzo.
Film réalisé par Laura Haby et Pierre Gaignard
Septembre 2015

Valle Giumentina est un site archéologique du Pléistocène moyen d’Italie centrale. La fouille s’intègre au projet quinquennal de l’École française de Rome sur le Paléolithique des Abruzzes. Elle regroupe une équipe de recherche multidisciplinaire et franco-italienne. Valle Giumentina est une petite vallée suspendue à près de 740 m d’altitude, occupée par un lac au Pléistocène moyen. Dans les sédiments lacustres épais de 70 m, onze niveaux archéologiques sont apparus en contexte de paléosols (fouilles Radmilli et Demangeot, 1953-54) dans les 25 mètres supérieurs. Ils contiennent des industries lithiques attribuées à des groupes humains néandertaliens (« Clactonien », « Acheuléen », « Moustérien »). Depuis 2012, la fouille a pris place sur 51 m² dans les niveaux supérieurs. Un carottage mécanique de 45 m, des prélèvements sur la coupe de 17 m de hauteur et des profils géophysiques de la vallée ont été réalisés. Cette année, la fouille sera poursuivie, en parallèle des études géochronologiques.
Responsables de la fouille : Élisa Nicoud, Daniele Aureli et Marina Pagli.
Institutions partenaires : École française de Rome, Soprintendenza per i beni archeologici dell’Abruzzo, INRAP, ArScAn-AnTeT (UMR 7041), Università degli studi di Siena (preistoria e antropologia), di Pisa (biologia), di Firenze (scienze della Terra), di Roma La Sapienza, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (ED de géographie de Paris), Université Bordeaux 3, CNR, CNRS (CEPAM UMR 7264, LGP UMR 8591, ASM UMR 5140, IRAMAT UMR 5060, LSCE UMR 8212 et HNHP UMR 7194), Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology, Muséum national d’Histoire naturelle, Commissariat à l’énergie atomique, Fondation Pescarabruzzo, Parco nazionale della Majella, Comune di Abbateggio, Comune di Caramanico Terme, Museo delle Genti d’Abruzzo, Archeoclub di Pescara.

Pour en savoir plus :
https://cefr.revues.org/902
https://cefr.revues.org/1081 https://cefr.revues.org/1306
http://mefra.revues.org/2659 http://mefra.revues.org/2658

https://www.youtube.com/watch?v=Jmh9wbnf2M0

Atella continua a scoprire la sua storia paleolitica

Atella continua a scoprire la sua storia paleolitica Napoli, Siena e Parigi insieme per l’archeologia atellana Il 24 agosto si é tenuto presso la Biblioteca Comunale di Atella, un interessantissimo incontro in cui sono stati resi noti i risultati della campagna di scavo appena conclusasi nel borgo angioino. A circa 20 anni dall’inizio delle indagini sul territorio del Prof. Borzatti, il nuovo gruppo di lavoro italo-francese, si è dato l’obiettivo di ottenere nuovi risultati sui modi di vita, il paesaggio e l’ambiente degli “umoni” che popolavano il territorio attuale di Atella 600.000 anni fa. All’incontro, che ha visto i direttori dello scavo Roxane ROCCA (Università di Parigi), Claudia ABRUZZESE (Università di Napoli) e Daniele AURELI (Università di Siena) illustrare i risultati delle ricerche, ha visto la partecipazione di un interessato pubblico, giunto per l’occasione anche dai paesi limitrofi. La missione di Agosto 2016 ha confermato il grande interesse scientifico del sito, nell’ambito della ricerca sul Paleolitico in Italia e in Europa. La conferenza, introdotta dal Sindaco di Atella, Nicola Telesca, e a cui hanno preso parte anche Livio Valvano Sindaco di Melfi e Luigi Di Toro Sindaco di Rionero in Vulture, oltre che la Direttrice del Museo di Melfi, Rosanna Ciriello, e l’Assessore all’Ambiente della Regione Basilicata, Francesco Pietrantuono, si è confermato un vero successo. A seguire, i direttori degli scavi, hanno accompagnato il pubblico presente in una interessante visita guidata sul campo. La rilassante passeggiata é stata un’ottima occasione per toccare con mano i risultati delle tante campagne di scavo susseguitesi negli anni.

https://www.youtube.com/watch?v=KpJBoA9zqCg

Nelson Ahmed-Delacroix reçoit le Prix de la Vocation pour financer son doctorat

Comment mener sa thèse sans financement ? C’est la question que se posent de plus en plus d’étudiants qui n’ont pas d’allocation de thèse pour financer leur doctorat. Nelson Ahmed-Delacroix a trouvé dans la Fondation Marcel Bleustein Blanchet pour la Vocation une opportunité de financer son doctorat et une reconnaissance de sa passion pour l’archéologie préhistorique. « Ce n’est qu’après l’obtention de mon baccalauréat en candidat libre que j’ai décidé de me tourner vers ce qui me passionne vraiment : l’archéologie et le dessin » nous dit-il de l’émergence de sa vocation. Nelson a obtenu une Licence en Archéologie à l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV), puis un Master « Quaternaire et Préhistoire » au Muséum National d’Histoire Naturelle. Cette année, il a commencé sa deuxième année de thèse de doctorat à l’Université Paris Nanterre, sur les comportements techniques et les outils en pierre taillée des sociétés néandertaliennes en Europe de l’Ouest. Le Prix de la Vocation d’une valeur de 8000 € et sa détermination lui permettront de réussir son doctorat et de réaliser le métier de ses rêves. Avec le Prix de la Vocation il rejoint des lauréats inspirants à l’instar d’Yves Coppens et Pascal Picq, anthropologues, Philippe Taquet, paléontologue, Marylène Patou-Mathis, préhistorienne, Dominique Gommery et Valéry Zeitoun, paléoanthropologues.

Plus d’informations sur la Fondation Marcel Bleustein Blanchet pour la Vocation : http://www.fondationvocation.org/
Facebook : https://www.facebook.com/Fondation-Bl…
Twitter : https://twitter.com/FdtVocation?lang=fr

Sur nos traces – L’homme de Néandertal

Avec la journaliste Nadia Cleitman, partons à travers la France sur les pas des archéologues. Grâce à leurs dernières découvertes, la série « Sur nos traces » emmène petits et grands à la rencontre des hommes du passé, de la Préhistoire au Moyen Âge. 

La série a été diffusé en juin 2013 sur Arte. 
– L’homme de Néandertal

La chaîne Youtue de la série documentaire “Sur nos traces”.