Categories
Activités Actualités Médiathèque Vidéo

Film ‘Stammt der erste Amerikaner aus Afrika?’ / ‘Le premier Américain vient-il d’Afrique?’, 02/2017

Pour les germanophones, vous pouvez découvrir les travaux de la mission archéologique française en Piauí, dirigée par Eric Boëda, dans le documentaire allemand intitulé « Stammt der erste Amerikaner aus Afrika? » ou en Français « Le premier Américain vient-il d’Afrique? ». Ce documentaire a été tourné lors des campagnes de fouilles 2016 dans la Serra da Capivara pour ZDF. Il a été écrit par Gisela Graichen et Peter Prestel, réalisé par Peter Prestel et Saskia Wisdom et monté par TV Ruth Omphalius.

Vous pouvez visionner le documentaire sur le site de la ZDF en cliquant sur ce lien ou sur l’image ci-dessous.

Synopsis (traduit en Français depuis la version allemande du site de la ZDF) :

« L’histoire de la colonisation de l’Amérique doit être réécrite. Des découvertes sensationnelles au Brésil montrent que les gens vivaient beaucoup plus tôt sur le double continent qu’on ne le pensait auparavant.

Pendant longtemps, les recherches ont supposé que les chasseurs de la période glaciaire d’Asie ont immigré sur le continent américain à pied sur un pont terrestre il y a 12 000 ans. Cependant, les gens vivaient dans la Serra da Capivara brésilienne il y a 30 000 ans.

Sites uniques

Des archéologues brésiliens, français et allemands étudient conjointement les sites largement dispersés dans les étendues mystérieuses presque désertes de l’est du Brésil et tentent d’en savoir plus sur les premiers Américains. Le site principal Pedra Furada est situé dans la Serra da Capivara dans l’État brésilien de Piaui. Markus Reindel de l’Institut allemand d’archéologie est ravi: « Il s’agit de l’un des sites archéologiques les plus importants, les plus anciens et les plus magnifiques du continent américain. » Niède Guidon a été la première à enquêter sur la concentration des sites, unique avec plus de 50 000 pétroglyphes, et à reconnaître son importance. La datation fiable des peintures et des vestiges du peuplement trouvés dans la région a été un problème majeur.

Finalement, Guidon a obtenu le soutien de scientifiques européens. Le Français Eric Boëda y fouille depuis 15 ans. Pour la première fois en 2016, il a également utilisé la dénommée «analyse par thermoluminescence» pour la datation. Dans cette méthode, des échantillons sont prélevés sur une couche dans l’obscurité totale, puis le rayonnement est mesuré en laboratoire. À partir de cela, l’âge des couches sédimentaires peut être déterminé avec précision et donc aussi l’âge des vestiges qui ont été mis au jour dans cette couche.

Succès pour les Brésiliens

Toute la communauté scientifique attendait avec impatience les résultats d’Eric Boëda, car les chercheurs américains espéraient surtout que Niède Guidon pourrait être ainsi réfutée. Mais les choses ont tourné différemment. Les découvertes les plus anciennes ont au moins 30 000 ans, soit 18 000 ans de plus que les découvertes de Clovis faites aux États-Unis, sur lesquelles étaient fondées la théorie du peuplement des Amériques précédemment privilégiée. L’Amérique du Sud n’a donc pas été colonisée par l’Amérique du Nord. « Un grand succès pour les Brésiliens et leurs années de travail scientifique », déclare Markus Reindel.

Markus Reindel a commencé ses propres recherches dans la Serra da Capivara à l’été 2016. Il veut enquêter sur les conditions environnementales dans la région pour découvrir pourquoi les premiers Américains s’étaient installés ici. Et surtout: pourquoi ils ont apparemment disparu de nouveau de la scène sans descendance. Le grand nombre de gravures rupestres et de découvertes sur le terrain indique une grande population qui a vécu dans le nord et l’est du Brésil pendant une période relativement longue. Un autre site, la Chapada Diamantina, se trouve à 800 kilomètres de la Serra da Capivara. La taille de la zone autrefois peuplée est loin d’être pleinement étudiée.

Mais d’autres questions se posent également: d’où viennent les premiers Américains? Comment et pourquoi sont-ils partis? Et pourquoi ont-ils disparu sans laisser presque aucune trace? »

Source du synopsis : https://www.zdf.de/dokumentation/terra-x/sensationsfund-in-brasilien-100.html


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.